Façade bioclimatique

 

La façade bioclimatique ou façade double-peau permet au bâtiment de profiter de son environnement afin d’en tirer des avantages thermiques sans sacrifier le confort de ses occupants. Filtrer le rayonnement solaire, isoler contre le froid en hiver et la chaleur excessive en été, sont les objectifs principaux de cette solution. Ce type de dispositif permet à l’architecture de s’adapter aux besoins de son utilisateur.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter un commercial ou feuilletez la brochure et la plaquette GENATIS.

Esthétique

Interactions entre le bâtiment et son environnement, la façade bioclimatique vient habiller et embellir une structure existante.

 

Écologique

Favorise les apports naturels. Réduit, par son principe d’espace tampon, l’utilisation de climatisation, de chauffage ou encore de lumière artificielle, limite l’émission de gaz à effet de serre.

 

Économique

Tirer profit des apports naturels en toutes saisons grâce au fonctionnement de la façade double-peau, permet une économie d’énergies. En effet, l’utilisation de climatisation, de chauffage ou encore de lumière artificielle est réduite et allège les factures énergétiques.

 

Confort

La façade bioclimatique permet aux occupants de bénéficier des apports naturels en annihilant l’inconfort.
Par exemple, les rayons du soleil qui réchauffent le bâtiment, permet de limiter l’effet de paroi froide désagréable. Les nuisances sonores extérieures sont atténuées puisque la paroi est doublée, de ce fait, la concentration des occupants n’est pas altérée et favorise d’autant plus le bien-être.

 

Sur une structure existante, la façade double peau est ajoutée de façon solidaire au bâti.

Vitrée, la plupart du temps, elle est composée à la fois de châssis fixes mais également mobiles afin de pouvoir utiliser les apports naturels.

En hiver, les ouvrants sont généralement fermés afin d’emmagasiner de la chaleur dans cet espace tampon permettant de réchauffer l’intérieur du bâtiment. Cependant, ils peuvent également être ouverts partiellement en laissant entrer momentanément de l’air frais, si nécessaire, pour éviter une trop forte montée en température.

En été, les ouvrants sont ouverts afin de libérer l’air stocké entre les 2 parois qui a été réchauffé dans cet espace tampon.

À noter également que les ouvrants de la façade principale peuvent être ouvert dans le but de laisser entrer l’air chaud ou froid circulant dans la double peau.

Problématique

Utiliser les ressources naturelles (air, soleil, …) en tenant compte de la complexité de la structure du bâtiment.

Étude

Étude du bâtiment en fonction de l’orientation du bâtiment et de la course du soleil.

Résultats & Avantages

  • Favorise le confort intérieur en chaque saison grâce à l’espace tampon
  • Limite les déperditions thermiques
  • Respecte l’architecture du bâtiment
  • Optimisé par un système de pilotage adéquat