Destratification de l’air

 

Le principe de destratification de l’air consiste à brasser l’air afin d’homogénéiser la température dans une pièce, un bâtiment… Cette solution répond à la problématique naturelle qu’est la stratification de l’air. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, on observe alors des couches de températures différentes. Il est possible de constater un écart allant jusqu’à 1°C/m, soit une différence de 7°C entre le sol et le plafond pour un bâtiment de 7m de haut.
La stratification de l’air est la principale cause de déperditions thermiques dans un bâtiment.

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter un commercial ou feuilletez la brochure et la plaquette GENATIS.

Confort

Cette solution permet d’homogénéiser la température et l’hygrométrie à un endroit donné. Ce qui permet un confort optimal et uniforme entre le haut et le bas de la pièce.

 

Écologique

L’utilisation d’un procédé de destratification de l’air permet d’éviter les déperditions thermiques qui sont généralement compensées par le chauffage. Or, cette solution limite l’utilisation de ces appareils et les émissions de CO2.

 

Économique

Les déperditions étant atténuées, la facture énergétique est également moins importante.

 

Santé

L’air étant perpétuellement en mouvement, une majorité de virus et allergènes ou de polluants liés à l’activité du bâtiment ne peuvent se développer et stagner à un même endroit. Certaines maladies respiratoires peuvent être évitées.

 

Intégrée aux bâtiments, cette solution permet de brasser l’air du plafond jusqu’au sol afin d’homogénéiser la température de l’air ambiant en hiver.

Semblable aux ventilateurs de plafond que l’on retrouve chez les particuliers, les destratificateurs ont des pâles plus grandes et ont une vitesse de rotation plus lente.
Selon les volumes des locaux, il existe différents diamètres pour que cette solution soit optimale.

Problématique

Dans ce bâtiment avec de grands volumes, on constate que certaines zones sont trop éloignées des ouvertures en façade pour bénéficier d’une ventilation naturelle. C’est pourquoi, dans ces zones la stratification thermique est plus importante, et les différences de températures sont un réel inconvénient.

Étude

Après études, il est préconisé une installation de destratificateurs aux diamètres différents (3 et 7m) pour répondre au mieux aux différents volumes des zones étudiées. 

Destratificateurs Ø 3m installés sur cette zone.

Résultats & Avantages

  • Homogénéisation de la température dans les zones étudiées
  • Amélioration des conditions de travail (confort)
  • Baisse de la consommation énergétique (chauffage)

 

Température : 30°C
Velocité : 2m/s
Température ressentie : 26°C